Investir dans le lait maternel pour les générations futures

Les bienfaits pour la santé et le développement, d’une alimentation exclusivement au lait maternel de la maman, en font un investissement précieux pour la santé du nourrisson. En optimisant l’expression du lait lorsque l’allaitement devient difficile ou impossible, le set PersonalFit™ PLUS pour tire-lait Symphony® joue un rôle important car il assure aux nourrissons la continuité des bienfaits de ce régime alimentaire.

Pourquoi le lait maternel est-il un médicament pour les nouveau-nés prématurés ?

Les mamans de nouveau-nés prématurés auront vraisemblablement plus besoin d’aide pour commencer l’allaitement, aussi longtemps que leurs bébés auront tout à gagner d’une alimentation au lait maternel. Alimenter les prématurés avec le lait de leur maman revêt une importance particulière, car il contient plus de composants visant à renforcer leur immunité et à les protéger que le lait mature.¹

Le lait de la maman d’un nourrisson contribue également à prévenir de nombreux troubles liés à la prématurité, comme :

l’entérocolite ulcéro-nécrosante (NEC)²

la septicémie³

la rétinopathie des prématurés⁴

la dysplasie broncho-pulmonaire⁵

Il est essentiel d’alimenter un nourrisson au lait maternel de sa maman pour son développement neurologique. Les nourrissons nés à 32 semaines doivent encore développer au moins 35 % de leur cerveau pour acquérir les capacités d’un nourrisson né à terme.⁶ Cela signifie qu’ils doivent rattraper rapidement leur retard en période postnatale.


Outre ses bienfaits protecteurs, le lait maternel de la maman d’un prématuré contient 20 % d’acides gras à chaîne moyenne en plus que le lait mature : ces acides gras contribuent au développement cérébral.⁷


Les recherches montrent aussi qu’à l’âge de 18 mois, les nourrissons présentant un poids très faible à la naissance et ayant reçu plus de 110 ml par kilo et par jour de lait maternel en unité de soins intensifs, ont jusqu’à cinq points de QI de plus que ceux qui n’en ont pas bénéficié.⁸


Les nourrissons prématurés nourris au lait maternel :

quittent l’hôpital en moyenne deux semaines plus tôt que ceux nourris au lait artificiel⁹

reviennent 6,8 fois moins à l’hôpital durant la première année⁸

Il est également prouvé que l’allaitement et l’alimentation des nourrissons au lait maternel diminuent le risque de syndrome de mort subite du nourrisson et de leucémie, ainsi que d’autres infections, comme l’otite moyenne.¹⁰

Des atouts pour la vie

Bénéfices immédiats

Les nourrissons reçoivent les bienfaits d’un régime exclusif au lait maternel dès le début. Tout en apportant une nutrition optimale pour la croissance, le colostrum est riche en composants favorisant le développement de la flore intestinale et réduisant les risques d’infection.¹¹ ¹²


Les heures, jours et semaines suivant la naissance sont un moment crucial pour initier et amplifier la production de lait. Si l’allaitement est perturbé à cette étape, il est possible que la maman ait beaucoup de difficultés à compenser sa lactation insuffisante.


C’est là qu’intervient le set pour tire-lait PersonalFit™ PLUS. Combiné au tire-lait Symphony®, il offre un système d’extraction de lait qui aide les mamans de nourrissons prématurés et nés à terme à initier, amplifier et maintenir une production de lait adéquate. Le set PersonalFit™ PLUS accroît, également, la performance du tire-lait Symphony® en améliorant le confort et l’efficacité de chaque séance d’expression, pour aider les mamans à exprimer davantage de lait pour leur nourrisson.¹³ ¹⁴

Un investissement à long terme

Les bienfaits d’une alimentation exclusivement au lait maternel perdurent au-delà du séjour du nourrisson à l’hôpital ou en unité de soins intensifs néonatale. Il est donc primordial de vérifier que les mamans atteignent une production adaptée pour le retour au domicile avec leur enfant.


L’allaitement maternel réduit le risque de maladies tout au long de la vie. Les nourrissons allaités présentent 13 % moins de risques de souffrir de surpoids ou d’obésité pendant l’enfance ou l’adolescence.¹⁵ Réduisant ainsi les risques de troubles associés, comme le diabète de type 2, les maladies cardiaques et certains cancers.¹⁵⁻¹⁷


La production de lait maternel a également des effets positifs sur la santé des mamans : le risque de cancer du sein diminue de 4,3 % par tranche de 12 mois de lactation, cumulables.¹⁸

Des atouts pour la vie

Bénéfices immédiats

Les nourrissons reçoivent les bienfaits d’un régime exclusif au lait maternel dès le début. Tout en apportant une nutrition optimale pour la croissance, le colostrum est riche en composants favorisant le développement de la flore intestinale et réduisant les risques d’infection.¹¹ ¹²


Les heures, jours et semaines suivant la naissance sont un moment crucial pour initier et amplifier la production de lait. Si l’allaitement est perturbé à cette étape, il est possible que la maman ait beaucoup de difficultés à compenser sa lactation insuffisante.


C’est là qu’intervient le set pour tire-lait PersonalFit™ PLUS. Combiné au tire-lait Symphony®, il offre un système d’extraction de lait qui aide les mamans de nourrissons prématurés et nés à terme à initier, amplifier et maintenir une production de lait adéquate. Le set PersonalFit™ PLUS accroît, également, la performance du tire-lait Symphony® en améliorant le confort et l’efficacité de chaque séance d’expression, pour aider les mamans à exprimer davantage de lait pour leur nourrisson.¹³ ¹⁴

Un investissement à long terme

Les bienfaits d’une alimentation exclusivement au lait maternel perdurent au-delà du séjour du nourrisson à l’hôpital ou en unité de soins intensifs néonatale. Il est donc primordial de vérifier que les mamans atteignent une production adaptée pour le retour au domicile avec leur enfant.


L’allaitement maternel réduit le risque de maladies tout au long de la vie. Les nourrissons allaités présentent 13 % moins de risques de souffrir de surpoids ou d’obésité pendant l’enfance ou l’adolescence.¹⁵ Réduisant ainsi les risques de troubles associés, comme le diabète de type 2, les maladies cardiaques et certains cancers.¹⁵⁻¹⁷


La production de lait maternel a également des effets positifs sur la santé des mamans : le risque de cancer du sein diminue de 4,3 % par tranche de 12 mois de lactation, cumulables.¹⁸

Un investissement pour les hôpitaux

Le lait maternel présente une valeur économique élevée, car il améliore sensiblement la santé à court et à long terme. Il diminue l’incidence et/ou la gravité des maladies liées à la prématurité et, par conséquent, réduit indirectement les coûts hospitaliers associés. Prenons par exemple l’entérocolite ulcéro-nécrosante et la septicémie :


Les nourrissons prématurés nourris au lait maternel présentent jusqu’à 10 fois moins de risques de contracter une entérocolite ulcéro-nécrosante.²⁰


43 818 dollars = coût moyen d’un cas d’entérocolite ulcéro-nécrosante.²¹


Chaque portion de 10 ml de lait maternel supplémentaire par kilo et par jour diminue le risque de septicémie de 19 % (max.) chez un nourrisson prématuré.³


10 055 dollars = coût moyen d’un cas de septicémie.³


L’augmentation des quantités de lait obtenues grâce au set pour tire-lait PersonalFit™ PLUS doté de la technologie Initiation de Medela contribue également à réduire la dépendance des hôpitaux au lait de donneuses et au lait artificiel. Outre les répercussions positives sur la santé du nourrisson, les coûts sont également réduits :


Le lait maternel d’une maman coûte 60 % moins cher que du lait artificiel et 92 % moins cher que du lait de donneuses (lorsque les mamans produisent entre 300 et 399 ml de lait par jour).²²


À plus grande échelle, si les hôpitaux augmentaient la moyenne quotidienne d’absorption de lait maternel au-delà de 50 ml par kilo et par jour pendant les 28 premiers jours du nourrisson, ils économiseraient 31 154 dollars par nourrisson, soit au total 1,8 million de dollars.³

Un investissement pour chaque génération

Si la prochaine génération de nourrissons bénéficie d’une alimentation au lait maternel, la société en profite aussi, grâce à la prolongation de la durée de vie, à l’amélioration de la qualité de vie,¹⁰ et aux avantages économiques que représentent la baisse des coûts de santé.²³


En moyenne, chaque nourrisson prématuré du Royaume-Uni nourri au lait maternel plutôt qu’au lait artificiel permet d’économiser environ 904 livres en soins de santé tout au long de sa vie.¹⁰


46,7 millions de livres : estimation des économies selon le National Health Service britannique au cours d’une vie, si 100 % des nourrissons prématurés étaient alimentés avec le lait maternel de leur maman en unité de soins intensifs néonatale.¹⁰


De plus, on compterait 238 décès dus aux infections néonatales et au SMSN en moins, ce qui implique un impact économique de 153,4 millions de livres en termes de productivité au cours de la vie.¹⁰

Bien que tout le monde bénéficie de lait maternel disponible en plus grande quantité, il revient aux professionnels de santé de faire la différence pour les nourrissons en aidant les mamans à nourrir exclusivement au lait maternel. Le set pour tire-lait PersonalFit™ PLUS y contribue en rendant le processus plus facile et plus efficace.

Le lait maternel d’une maman est :

(qui exprime entre 300 ml et 399 ml par jour)²²



Exclusivité Medela

Medela propose une gamme de solutions d’allaitement complètes et cliniquement prouvées, destinées aux unités de soins intensifs néonatales. L’objectif est d’administrer aux nourrissons hospitalisés du lait maternel en se rapprochant le plus possible de l’allaitement, tout en tenant compte de sa faculté de se nourrir et de sa maturité.

}